Annonce

Après quelques problèmes techniques, le forum est de nouveau ouvert. À vos plumes !

#1 18-11-2012 16:34:05

Sarah89
Membre
Inscription : 18-11-2012
Messages : 3

AVS auprès d'enfant dysphasique

Bonjour à tous.

Je me présente, je suis nouvelle sur le forum. Je ne savais pas trop où poster. Je suis depuis la semaine dernière,  l'AVS d'une enfant dysphasique. Je ne connaissais absolument ce trouble auparavant.  Je me suis un peu informé, et je ne reconnais pas ma petite dans ce qu'on peut décrire des enfants atteint de dysphasie.
Ca ne fait qu'une semaine, et je ne suis que la demi-journée avec elle. Elle est en CE1, pour la deuxieme fois, et est très douée (ses camarades ont souvent plus de mal qu'elle)! L'institutrice en dit la meme chose. Je suis étonnée de ne pas rencontrer les parents !!!

Pour ma part, je trouve qu'il ne faut pas prendre son trouble à la légère. Si une demande d'AVS a été faite, ce n'est pas pour rien. Je l'ai beaucoup observé, écouté. Et j'ai remarqué qu'elle comprenait les consignes, son probleme se situe plus dans le langage, elle tente des phrases courte, avec des gestes. Montre du doigt de quoi elle parle. Au début ca ressemble meme à de la timidité.

L'institutrice n'avait pas l'air de vouloir faire une réunion (dans laquelle, en toute logique, on devrait faire un projet de scolarisation, il me semble), et j'ai peur qu'on ne travaille pas suffisamment avec elle. Je vais exprimer mon envie de faire une réunion et un projet de scolarisation.
Mais je viens sur le forum, pour trouver de l'aide, des idées, pour aider cette petite fille dont les trouble ne sont pas apparent. Je ne veux pas bâcler mon travail. Je veux lui être efficace, mais je me sens perdue face à ses grandes capacités intellectuelles, qui rend son handicap presque invisible (Les autres enfants ne comprennent pas ma présence "juste" pour elle.).
Ca ne fait qu'une semaine, mais j'aimerai ne pas perdre de temps.

Merci de m'avoir lu smile

Hors ligne

#2 18-11-2012 20:13:07

Sarah89
Membre
Inscription : 18-11-2012
Messages : 3

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Merci Rachel de ta réponse.

Je sais pas où te répondre, c'est un mail automatique..

=======================================================================

Peux tu décrire plus en détail les difficultés de cette petite fille pour mieux aider... et pourquoi l'AVS pour cette petite fille car si elle a une AVS c'est qu'un projet de scolarisation est en cours pour cette enfant (accord de l'avs par la maison de l'handicap, tous les bilans ont été fait pour avoir l'avs normalement...)...
sur internet, on trouve tout et n'importe de quoi sur la dysphasie... et on mélange fréquemment meme les professionnels plusieurs problème chez l'enfant et le langage.
comment lit elle? comment écrit ? comment copie t elle ? comment écrit t elle en dictée, en spontanée?
as t elle du mal avec les nombres.
une dysphasique peut comprendre le langage mais l expression est difficile... quelle est la dysphasie diagnostiquée?
comment est elle suivi en orthophonie?

Rachel
dysphasie sévère...

=======================================================================

C'est moi son AVS. Il n'y a pas encore de projet de scolarisation, et aucune réunion n'est envisagé par l'institutrice. Je voudrais, moi, en faire une, pour mettre sur pied un projet de scolarisation justement.
Ca ne fait qu'une semaine que j'ai pris mes fonctions. Elle n'a pas de probleme de compréhension, mais plutot d'expression. Elle est très attentive, sérieuse, elle n'est jamais dissipée. Elle se met tout de suite au travail. Beaucoup de probleme en mathématique, et en expression (par contre, je n'ai pas encore fait d'expression écrite avec elle. Je le sais, d'après l'institutrice). Aucun probleme en dictée, elle lit comme les enfants de sa classe (peut etre un peu en retard par rapport à son age, mais l'institutrice ne m'a pas souligné de probleme), elle copie très bien les exercices, les consignes. Par contre une phrase spontanée c'est plus compliqué, elles ne seront pas toujours bien formé.
Pour les nombres, quand la maîtresse demande d'écrire un nombre, elle n'a pas de problème, tout est juste. Tout ces exercices de ce type (en lettre et chiffre), mais la pose d'addition et plus compliqué pour elle.
A l'oral, elle ne va pas souvent participé spontanément, ne bavarde d'ailleurs pas en classe.. Quand elle participe, elle a le plus souvent juste. Et viens vers moi, entre en communication, me parle. De petite phrase simple. Quelques gestes pour accompagner, pour montrer de quoi elle parle.

Comme je l'ai dit plus haut, et qui est un peu étonnant, c'est que je n'ai rencontré personne. Ni les parents, ni l'orthophoniste... Je pense que c'est plus une dysphasie expressive, juste par l'observation. Je suis étonnée et chiffonnée de voir qu'aucune réunion se profile, aucune rencontre, personne ne se soucie hmm

Hors ligne

#3 18-11-2012 20:17:42

Pomme
Membre
Inscription : 27-04-2012
Messages : 171

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Bonjour Sarah,
Bravo pour ta démarche, c'est vraiment ce que l'on attend et espère pour nos enfants.

Alors, pour les enfants dysphasiques, ce serait bien de savoir quelle sorte de dysphasie, elle a.

Mais, le problème de langage correspond très bien à la dysphasie. C'est le premier trouble.

Est-ce que tu sais ce qui a été mis en place par l'orthophoniste ?

Ma fille est aussi en CE1 pour la deuxième année. Tous ces textes sont mis en couleur, une pour chaque syllabe. 
Je n'ai pas rencontré l'AVSI de mes enfants, officiellement. J'ai croisé celle de mon fils dans les couloirs, et je lui ai demandé pour se rencontrer mais elle n'a pas le droit sans les enseignants.

N'hésite pas à poser d'autres questions.
Bon courage.

Dernière modification par Pomme (18-11-2012 21:30:22)


mon grand : 11 ans ; dyslexique-dyshorthographique, refus de la différence
mon deuxième : 9 ans : dys??? centre du langage fin 2013 si tout va bien ! AVSI jusqu'à fin août 2013 pour 6 heures, demande 9 heures...en cours
ma dernière : 8 ans dysphasique phonologico-syntaxique ; demande de classe spécialisée et/ou SSEFIS; accord mais pas de place en ESS mais mis en place du SSEFIS à la rentrée

Hors ligne

#4 18-11-2012 20:26:06

Sarah89
Membre
Inscription : 18-11-2012
Messages : 3

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Merci de ta réponse smile

Oui, c'est obligatoire, et en tant qu'AVS, on ne peut pas parler des résultats scolaire avec les parents.
Ce que je souhaite réellement c'est une réunion avec les parents, l'enseignante, l'enseignante référente, l'orthophoniste, et tout autre professionnel qui entoure la petite fille.
Pour qu'un projet de scolarisation en découle, et que je sache réellement comment m'y prendre avec elle pour etre le plus efficace possible.

Non, du coup, je ne sais pas ce qui a été mis en place par l'orthophoniste. On ne m'a meme pas informé qu'elle en suivait un.
Je pense que dans un premier temps, faire une demande de réunion, est la premiere chose a faire. C'est essentiel pour l'année en cours. A coté de ca, elle risque de ne tomber qu'en décembre, avant les vacances scolaires.

C'est pour cela que je cherche quelques petits trucs pour l'aider. Cela peut l'aider de mettre de la couleur sur chaque syllabe, meme si elle lit correctement ??

Hors ligne

#5 19-11-2012 10:47:13

sand42
Membre
Inscription : 03-05-2012
Messages : 89

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Bonjour SARAH,

Déjà, félicitation et bravo pour ta démarche... cette petite est vraiment dans de bonnes mains!!!!
Mon fils a aussi une AVS, je ne l'ai pas rencontré officiellement aussi.!! malheureusement!

Bref,toutes tes consignes de travail doivent être données par l'instit... je ne comprends pas qu'il y a absence de dialogue!!. Je pense qu'il faut que tu en parles avec l'instit.

Comme tu le sais: il n'y a pas une dysphasie mais des dysphasies!!! Ce sont des enfants tout à fait intelligents et très sensibles, ils ont souvent des soucis de mémoire immédiate mais une très bonne mémoire visuelle..

Quelques conseils:
- Savoir si elle a compris toute la consigne... surtout les consignes de travail qui sont dites oralement... Un truc: une consigne courte et clair = une phrase... noter les nombres et les chiffres et les nommer( comme les numeros de pages et de §)
- Faire la tâche secondaire... par exemple, si le premier travail est de réflechir sur une proposition: on travaille sur le raisonnement alors AVS est là pour écrire....
L'enfant dys ne peut pas faire une double tâche = une double peine!!!
-Le relationnel: favoriser les relations entre enfant. Malheureusement, l'enfant dys discute difficilement ou se refermer complétement ( comme moi à l'époque!!!) alors attention aux moqueries des autres éléves!!! il faut informer avec les mots d'enfant sur sa différence car l'éléve dys n'a pas les mots pour expliquer...

J'espere t'avoir aider, bonne continuation et tiens nous au courant
Sand


Maman dys et mon fils Yohan,nov 2006, dysphasie phonetique et syntaxique.

Hors ligne

#6 19-11-2012 11:46:16

Pomme
Membre
Inscription : 27-04-2012
Messages : 171

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Je n'avais pas compris qu'elle lisait parfaitement et qu'elle comprenait les consignes écrites sans aide.

Donc effectivement, si elle sait lire, mettre les 2 couleurs ne l'aidera pas.

Ce qui peut l'aider, c'est par exemple un sous-main avec des pictogrammes correspondant à ce qu'elle pourrait avoir envie de dire et qu'elle ne sait pas encore exprimer.
Je pense que ton rôle va surtout constituer à essayer de lui faire donner les réponses avec des phrases simples.


mon grand : 11 ans ; dyslexique-dyshorthographique, refus de la différence
mon deuxième : 9 ans : dys??? centre du langage fin 2013 si tout va bien ! AVSI jusqu'à fin août 2013 pour 6 heures, demande 9 heures...en cours
ma dernière : 8 ans dysphasique phonologico-syntaxique ; demande de classe spécialisée et/ou SSEFIS; accord mais pas de place en ESS mais mis en place du SSEFIS à la rentrée

Hors ligne

#7 19-11-2012 12:22:28

louise
Membre
Inscription : 23-04-2012
Messages : 148

Re : AVS auprès d'enfant dysphasique

Bonjour

Rachel, Pomme et Sand t'ont dit des choses très importantes.
Tu dis que cette petite parle peu ( le spontané est plus compliqué)
et elle craint aussi de faire des phrases incorrectes.

Tout d'abord un enfant dysphasique est intelligent. Certains peuvent être précoces.
Attention à l'estime de soi ils se dévalorisent très vite et sont facilement dévalorisés par les autres.
Félicite la aussi souvent que nécessaire.

Cet enfant a obligatoirement un PPS puisqu'elle a une AVS ( toi).
Les parents sont donc passés par la MDPH et leur fille a été bilantée ( parcours long et compliqué)
Tu dis que tu n'as pas rencontré les parents, mais l'enseignante les a t-elle rencontrés?
Peux tu facilement communiquer avec elle?
C'est peut être la 1ère fois qu'elle a une AVS dans sa classe, et ce n'est pas évident pour elle.

Le ce1 est une classe importante et difficile.
Même si l'apprentissage de la lecture se fait en CP, il se poursuit en CE1
Les élèves ont des textes plus longs ( il s'agit surtout de compréhension )
Elle va voir aussi les sons complexes ein/ien.......
elle peut ne pas les discriminer, ma fille ne fait pas de différence avec an/on

Elle risque d'avoir des problèmes en maths dans les mesures ( temps)
Connait elle les jours de la semaine, les mois
En ce1 ils font un gros travail sur le calendrier
ils apprennent l'heure ( ça va être dur)
car le dysphasique n'a pas la notion du temps.

Cette petite ne semble pas avoir de troubles praxiques associés
pas de difficulté en écriture
tu dis qu'elle a du mal avec les opérations, utilise les gabarits il y en a de tout prêts sur le net
ça l'aidera à poser les opérations.

Tu dis qu'elle comprend les consignes
il faut faire attention car elle peut comprendre une consigne simple et être perdue si la phrase devient complexe
Elle risque de ne pas "capter" totalement les paroles de la maîtresse quand elle s’adresse à l'ensemble de la classe.
Pour l'aider même si tu penses qu'elle a compris, tu peux
*reformuler les consignes en les décomposant s’il y en a plusieurs
*utiliser les images, dessins, gestes, car même si elle comprend ça l'aide à mémoriser
et par la suite à reformuler (même si ça n'agit pas tout de suite)

Ils ne savent pas catégoriser. Par exemple en vocabulaire elle va apprendre le mot "étiquette"
si son lexique est pauvre, elle aura beaucoup de mal

par exemple dans la liste "tulipe, lilas, rose"; le mot à trouver est fleurs
la réponse est facile mais pas pour un dys.
*Tu peux faire une banque d'images en découpant dans des magazines , coller sur des bristols ( 1 face image/ 1 face mot)

Elle peut avoir du mal à séquencer, trouver le début, le milieu, la fin
c'est ce qui aide à organiser sa pensée
*Tu peux l'aider en utilisant un vocabulaire simple et précis
ne pas la "noyer" sous trop d'informations
*Il faut passer par le visuel, si tu dessines bien c'est un atout

Est ce qu'elle retient facilement les poésies ( je serai surprise d'une réponse affirmative)
car beaucoup de problèmes de mémoires!
L'instit l'a fait elle réciter? Comment cela se passe?
Un petit dys qui doit se souvenir d'une leçon, c'est un calvaire
et celui qui y arrive, c'est qu'il a fourni un boulot immense et que à la maison il est soutenu+++++

Le dysphasique a besoin de mettre des images sur les mots
il est toujours dans l'état de chercher le mot ( ma fille utilise beaucoup le mot "truc")
c'est très dur d'organiser les idées
mais tout ça ne va pas lui donner "la parole" immédiatement
il faut l'aider en lui donnant la 1ère syllabe, faire des mimes
si elle ne trouve pas il faut lui donner le mot car c'est épuisant pour elle

Si elle dit une phrase incorrecte ne lui dis pas " que c'est faux"
toi tu redis la phrase avec la bonne formulation, et ne la fais pas répéter.

Ce n'est pas évident pour un non dysphasique de comprendre ce que vivent les dysphasiques.
Sur internet tu peux trouver des sites intéressants

cartable.net


http://lps13.free.fr/

il y a aussi le dictionnaire visuel

voila des idées en vrac

Les AVS (2 principalement) qui accompagne ma fille sont supers et depuis cette année nous voyons combien leur aide est précieuse
beaucoup moins de fatigue et de bons résultats.
J' ai leur mail et je les ai rencontrées lors de l'ESS
Elles m'ont posé beaucoup de questions pour mieux cerner ma fille
je pense que cela les a aidées
elles m'ont dit de ne pas hésiter à les contacter en cas de problèmes ( surtout avec les autres élèves)
elles essaient aussi de faire le lien entre ma fille et les autres
car nouer des relations est "galère"

Bon courage dans ton travail


Lola, 15 ans , multidys (dysphasique, dyspraxique, dyscalculique), 2nde générale avec AVS mutualisée)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.2